Q+A avec Yves Gravelle

Par Mathieu Elie, 30 avril 2020

Cette semaine, on s’est entretenu avec Yves Gravelle. Il est reconnu pour ses prouesses physiques en escalade et sa force de doigts, mais aussi pour ses compétitions de forces auxquelles il participe depuis peu.

        Quel est ton background en escalade?

Ça fait plus de 20 ans que je fais de l’escalade. J’ai consacré plusieurs années aux compétitions de bloc et eu plusieurs fois la chance de faire partie de l’Équipe Nationale. Depuis quelques années, je me concentre plus sur l’escalade extérieure, développer des nouveaux secteurs de bloc et faire des premières ascensions. Je coach également l’équipe compétitive au Coyote Rock Gym.

        Depuis quand fais-tu des compétitions de force?

Un peu plus d’un an. J’ai eu la chance de représenté le Canada au Championnat du Monde en Russie l’année dernière où j’ai remporté 3 médailles d’or et établi 3 records du monde. Au mois d’octobre, j’ai participé à une compétition Internationale de Armlifting appelé le King Kong grip challenge. C’est une compétition qui ce déroule la même journée dans 25 sites sportifs sur 4 continents. J’ai terminé première place dans la catégorie -73kg et reçu la distinction des doigts les plus fort au monde relatif à mon poids.

        Quelle est ta philosophie d’entraînement?

J’ai toujours aimé et mis une emphase particulière à la force maximale, la force des doigts et le body tension. Je suis très compétitif avec moi-même et je ne me fixe jamais de limite en entrainement. Il est toujours possible de s’améliorer et établir un nouveau record personnel. C’est pour ça que j’aime l’entrainement. C’est facile de mesurer le progrès et les résultats.

        Quel est ton point de vue sur l’impact de la génétique et du « hard work » sur ta performance?

Je ne suis pas sûr à quel point la génétique a joué un rôle sur ma performance. Une chose certaine est que j’ai travaillé très fort pour mes résultats. Je suis constamment à la recherche de nouvelles méthodes d’entrainement pour m’améliorer.

        Quel conseil pourrais-tu donner à un grimpeur qui veut avoir des doigts plus forts?

Je pense la chose la plus importante est de varier son entrainement, le volume et l’intensité. Il est important de faire des tests de force à tous les 3-4 mois à fin d’évaluer son progrès et de bien structurer son entrainement. Pour la force maximale et des doigts j’aime garder mes entrainements court. Je finis toujours frais et j’essaie d’éviter l’entrainement à haute intensité quand je suis fatigué. Je m’entraîne jamais jusqu’à l’épuisement et je prends des récupérations complète entre les séries (environ 5 min). Par exemple, si je peux tenir une réglette pour un maximum de 10 secs, je ferais des suspensions de 4-6 secondes pendant l’entrainement.

Les dernières années, le armlifting a beaucoup influencé mon entrainement pour l’escalade. Je fais beaucoup d’entrainement de doigts style deadlift. Ça me permet de structurer l’intensité plus précisément et faire des répétitions similaires au power lifting.

Voici un exemple d’un entrainement de force pour les doigts style deadlift.

Semaine 1

1 Série x 6 repetitions @50% 1RM

1 Série x 6 repetitions @ 60%1RM

1 Série x 6 repetitions @65% 1RM

4 series x 4 repetitions @70% 1RM

Semaine 2

1 Série x 6 repetitions @55% 1RM

1 Série x 6 repetitions @ 65%1RM

1 Série x 6 repetitions @70% 1RM

4 Séries x 2 repetitions @80% 1RM

Semaine 3

1 Série x 6 repetitions @55% 1RM

1 Série x 6 repetitions @ 65%1RM

1 Série x 6 repetitions @75% 1RM

4 Séries x 2 repetitions @85% 1RM

Semaine 4 (semaine de récupération)

1 Série x 6 repetitions @50% 1RM

1 Série x 6 repetitions @ 60%1RM

1 Série x 6 repetitions @65% 1RM

        Quel équipement utilises-tu à la maison pour ton entraînement?

90% de mon entrainement est fait à la maison. Mes outils favoris pour l’escalade sont les micros-réglettes et le V-Mobs de Digit, la poutre Beastmaker 2000 et grimper sur mon pan.

        Quelle est la réalisation pour laquelle tu es le plus fier?

Ma première ascension de Miall’s Ahead à Kanata -Tremblant est parmi les plus mémorable.

        Tout le monde fait des efforts ces temps-ci. Quel est ton « cheat-meal » durant le confinement?

Les sandwichs à la crème Glacée et les Pretzels!

Yves publie ses challenges et trainings sur son compte instagram, si jamais ça vous intéresse!