6 astuces pour choisir vos chaussures d’escalade

Par Jonah Shantz, 7 avril 2020

Faire un achat de souliers d’escalade est souvent un processus complex. Avec autant de modèles disponibles, la décision pour choisir la chaussure qui convient à vos besoins n’est pas toujours évidente. Au Bloc Shop, nous avons un très grand inventaire et le choix se complexifie constamment avec l’arrivée de nouveaux produits. Afin d’éclairer votre prochain achat, voici 6 astuces pour vous aider à vous guider.

1. Connaître votre profil de grimpeur ou grimpeuse

Il est important de connaître le type de grimpeur ou grimpeuse que vous êtes et le type de grimpe que vous pratiquez habituellement. Vous pouvez acheter un soulier extrêmement bien conçu, mais si celui-ci ne se conforme pas à votre profil de grimpe, vous n’aurez pas une bonne expérience. Votre profil peut être défini par plusieurs caractéristiques. Par exemple, si vous grimpez majoritairement en bloc ou en voie, débutant, intermédiaire ou avancé,à intérieur ou extérieur, etc. Si vous êtes un grimpeur plutôt polyvalent, certains souliers vous permettront de mieux exploiter cette qualité. Au final, vous voudrez choisir la chaussure d’escalade qui vous conviendra le mieux.

2. Décider du niveau d’agressivité

La différence la plus visible pour chaque soulier est son degré d’agressivité. Cette caractéristique réfère à la cambrure du soulier. Si un soulier est agressif, cette cambrure sera plutôt prononcée. Si, au contraire, le soulier est neutre, l’arche sera plus plat. La croyance qu’un soulier plus agressif engendre automatiquement une meilleur performance n’est pas nécessairement vrai. Un soulier plus plat est souvent plus performant sur une inclinaison moins agressive où il permet d’améliorer le « edging ». En d’autres mots, puisque le caoutchouc de votre soulier est un morceau qui suit l’entièreté de la semelle, il ajoute un meilleur support à votre pied dans les angles moins à pic et où il est important de mettre du poids dans ses pieds. À l’inverse, un soulier très agressif augmente l’adhérence sur des prises d’angles plus déversant et la capacité à tirer plus efficacement avec vos pieds sur celles-ci.

Toutefois, pour les grimpeurs qui en sont à leur premiers pas, il est recommandé d’opter pour un soulier moins agressif, en raison du meilleur support pour les pieds qui permet aux muscles de s’adapter graduellement.

3. Choisir la rigidité de la semelle

La gomme de la semelle d’un chausson d’escalade est un sujet assez polarisant. Chaque compagnie vante sa nouvelle technologie de caoutchouc toujours plus performante. Afin de rendre la chose plus simple et comprendre de quelle façon la rigidité de la gomme affecte votre escalade, voici les grandes lignes: plus le matériel est mou, plus il colle; plus il est rigide, plus il supporte le pied sur des petites prises. Un soulier mou convient mieux aux volumes et problèmes nécessitant beaucoup de friction. Un soulier rigide permet de mieux se déplacer sur les prises de petites taille.

Également, comme pour le niveau d’agressivité, il faut garder en tête qu’un soulier mou offre moins de support, alors si vous êtes à votre première ou deuxième paire, un soulier plus mou pourrait paraître plus désagréable. Vous devre certainement vous habituer aux sensations. C’est également le cas si vous êtes un grimpeur de longue date qui se demande pourquoi vous avez autant de difficulté sur les petites prise; un soulier avec une gomme plus épaisse et plus rigide pourrait être mieux adatpé à vos besoins.

4. Prendre le temps nécessaire pour essayer les différentes alternatives

N’hésitez pas à essayer plusieurs paires de souliers qui conviennent à votre profil. Si vous passez essayer des chaussures au Bloc Shop, il nous fera plaisir de s’assoir avec vous et discutez des différentes alternatives. Il est évident que les «reviews» sur internet  sont de bons moyens pour connaître les profils et les caractéristiques de chaque soulier. Connaître ces recommandations est non négligeable, mais connaître son pied est aussi important. Chaque compagnie et modèle de soulier change au niveau de la largeur du soulier, la profondeur du talon, la forme de l’espace dédié à vos orteils, etc. Ainsi, le fait d’essayer plusieurs modèles augmentera vos chances de choisir le bon!

5. Déterminer la taille du soulier.

La taille que devrait avoir votre soulier d’escalade est toujours difficile à estimer puisque ce n’est généralement pas la même que vos souliers de ville. L’idéal est d’avoir un soulier dans lequel vos orteils sont légèrement fléchis. Évitez que vos orteils se déplacent dans le chausson lorsque vous grimpez.Il est normal que votre taille change selon le modèle. Ce qu’il faut garder en tête, c’est que les soulier en cuire s’étirent souvent jusqu’à une demi taille de plus, mais que les souliers en synthétique s’étirent très peu.

6. Comprendre l’asymétrie.

Finalement la dernière astuce à connaître pour l’achat de souliers d’escalade est le niveau d’asymétrie. L’asymétrie fait référence à la courbe de votre soulier vu de haut. Plus la courbe de votre soulier est accentuée, plus il y a de la force mise sur votre gros orteil. Plus la courbe s’accentue, plus votre soulier sera précis. Par contre, le niveau de courbe du soulier a une corrélation direct avec son confort. À vous de décidez ce qui vous convient le mieux!

Voilà nos 6 astuces que nous vous suggérons de garder en tête lors de votre prochain achat de souliers d’escalade. La règle d’or pour choisir un chausson est qu’il n’existe pas de soulier parfait pour tous, il faut prendre le temps de choisir un soulier qui convient à vos besoins.

Pour vous donner une idée de notre sélection de chaussures d’escalade, vous pouvez visiter notre boutique en ligne: SHOP.BLOCSHOP.COM