Présentation du Team

Alliage d’athlètes émérites, l’écurie du Team Bloc Shop brille dans les multiples sphères de l’escalade.

Photo: Julien Bourassa-Moreau

Julien Bourassa-Moreau

Aujourd’hui étudiant en pharmacie à l’Université de Montréal, je pratique l’escalade depuis une dizaine d’année. Une part de talent, une portion d’entêtement, le soutient de la communauté et de mes nombreux frères grimpeurs m’ont permis d’atteindre rapidement la cotation 5.14a, symbole de difficulté. Ma soif d’escalade et de voyage m’a emmené à plusieurs reprises dans l’ouest canadien et en Europe. Ayant grimpé la majorité des voies dures du coin, je trouve présentement ma motivation dans l’ouverture de nouvelles voies.

Photo: Rémi Chrusten

Rémi Chrusten

Après être passé par le “sport”, le “trad” et la glace, c’est finalement le bloc qui a retenu mon attention. Rien ne se compare à la satisfaction de sortir un bloc travaillé toute une saison!  C’est pourquoi depuis 10 ans, je me consacre au bloc extérieur et à la compétition de bloc intérieure. J’ai participé à des compétitions au niveau national, grimpé V12 dehors, frôlé le 5.14 en “sport” et me suis fait vraiment peur en glace!! Les points communs à tout ça; le dépassement de soi, la saine compétition et l’amitié partagée avec tous les grimpeurs que j’ai croisés! Mon prochain défi: transmettre ma passion à la prochaine génération!

Photo: Véronique Gosselin

Véronique Gosselin

Depuis mes débuts en escalade en 2001, mon engouement pour la grimpe et la recherche du mouvement m’ont amenée à explorer blocs, falaises et montagnes sur différents continents, en parallèle à mes études en sciences économiques et mon travail d’enseignante. Plus récemment, le désir de m’améliorer comme grimpeuse m’a poussé à participer activement aux circuits de compétition national et international ainsi qu’à passer la barre du V10 à l’extérieur. Repousser mes limites en balançant grimpe intérieure, compétition et escalade extérieure demeure pour moi une source constance de motivation.

Photo: Jean-Pierre Ouellet

Jean-Pierre Ouellet

J’ai commencé à grimper au début des années 90, à une époque ou les différences entres les types d’escalade n’existaient pas… On était des grimpeurs, sans plus. Après avoir pratiqué tous les styles d’escalade (roche, plastique, alpine, glace et mixte), je me considère aujourd’hui comme un grimpeur de rocher. Il existe une sensation avec la roche que je ne retrouve avec aucun autre type d’escalade. Et quoique grimper de la « craque » soit mon choix de prédilection, j’apprécie beaucoup le bloc et une bonne session d’entrainement sur du plastique.

Photo: Émilie Pellerin

Émilie Pellerin

Petite Nomade, grande rêveuse, je voyage et grimpe à temps plein depuis 6 ans maintenant. J’ai réussi à faire de ce rêve ma réalité! Au cours de ces années sur la route, j’ai grimpé et ouvert des voies dans 13 pays et plus de 200 crags, j’ai réussi plus d’une 40aine de 5.13b et 5.13c à vue, mais le plus important, j’ai eu beaucoup de plaisir tout au long de cette aventure!